HRC Droits

Consultation au service interdisciplinaire de cancérologie sur le site de la Providence à Vevey. Chaque patient bénéficie d'une prise en charge personnalisée.


Photo: Eddy Mottaz

Droits et devoirs

Les engagements de l’hôpital

L’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) s’engage à fournir des services et des prestations de haute qualité dans le respect des patients. Ses équipes médicales, soignantes, administratives et techniques, mettent tout en œuvre pour que votre prise en charge se déroule dans les meilleures conditions possibles. L’hôpital privilégie l’accueil, l’écoute et le dialogue avec les patients et leurs proches.

La communication, l’échange d’informations sont donc fondamentales aussi bien que des relations de confiance entre tous les partenaires. Un climat courtois et respectueux contribue à la qualité de la prise en charge. Le personnel compte sur la collaboration des patients.

Droits des patients

Les patients bénéficient de droits qui figurent dans les lois cantonales sur la santé publique du canton de Vaud et du Valais. Tout patient a le droit d’être informé sur son état de santé, les examens, traitements et alternatives possibles ainsi que sur les éventuels risques liés à sa prise en charge. Pour toute intervention, en dehors des situations d’urgence, le patient (ou son représentant en cas d’incapacité de discernement) doit donner son consentement libre et éclairé. Toutes les informations confiées aux professionnels de la santé qui vous prennent en charge sont protégées par le secret professionnel et ne peuvent être divulguées sans votre accord. Vous avez également le droit de demander une copie de votre dossier médical ou demander à le consulter.

L’essentiel sur les droits des patients est édité par Sanimedia (lien), cellule d'information du Service de la santé publique du canton de Vaud.

Directives anticipées

Les directives anticipées permettent à toute personne de se déterminer sur les traitements et les soins qu’elle souhaite recevoir ou refuser au moment où elle ne sera plus capable de discernement. Les directives anticipées ne peuvent cependant pas être utilisées pour demander des actes illicites, ni pour exiger des traitements qui ne sont pas médicalement indiqués. Si vous avez déjà rédigé des directives anticipées, nous vous recommandons d’informer votre médecin traitant et le médecin hospitalier de l’existence de ces dispositions. Vous pouvez remettre une copie de ce document à l’équipe qui vous prend en charge lors de votre séjour. Si vous n’avez pas rédigé des directives anticipées et vous souhaitez vous déterminer par écrit par rapport aux traitements que vous acceptez et/ou refusez, vous pouvez vous adresser aux professionnels qui vous prennent en charge. Une discussion concernant votre état de santé avec un médecin peut s’avérer très utile avant de rédiger des directives anticipées.

Secret professionnel

Les professionnels de la santé sont soumis au secret professionnel. Sans votre accord, les données qui vous concernent ne sont pas divulguées à des personnes étrangères à votre prise en charge.

Certains renseignements médicaux peuvent en revanche être communiqués sans votre accord préalable à l’Office fédéral des statistiques ou à tout autre organisme compétent, conformément aux exigences de la Loi sur l’Assurance Maladie (LAMal).

Dossier électronique du patient

L’Hôpital Riviera-Chablais participe à un projet de transmission du dossier électronique du patient. Bien avant les ordinateurs et internet, toutes les données médicales d’un patient étaient regroupées dans un dossier en papier. Aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent aux médecins ainsi qu’au personnel soignant, voire à un centre médico-social, de partager ces informations quand cela est nécessaire. Pendant sept jours, ces données - résumé du séjour hospitalier, radiographies ou protocoles opératoires notamment - sont disponibles sur une plateforme accessible aux professionnels de la santé qui vous prennent en charge. Aucune information n’est transmise à d’autres personnes que celles autorisées. A l’échéance des sept jours, les données sont supprimées de la plateforme.

Le projet de dossier électronique s’adresse à tous les patients de l’Hôpital Riviera-Chablais quelle que soit leur provenance. Lors de la première prise en charge, il est demandé au patient de dire s’il donne ou non son consentement au moyen du coupon ci-dessous. Si vous donnez votre accord, vous autorisez l’hôpital à transmettre votre dossier électronique lors d’une hospitalisation ou d’une consultation. Votre accord ne vous sera demandé qu’une seule fois. Votre réponse, positive ou négative, restera valable tant que vous n’aurez pas indiqué à l’hôpital votre souhait de la modifier.